Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jacques Famery

Pour aller un peu à contre courant de la tendance actuelle du marché, j'ai pensé présenter un voilier plus petit, capable de répondre à la demande d'un voilier peu dispendieux, de construction solide et apte pour une croisière côtière ou encore s'aventurer plus loin, au Bahamas et même plus.
Un Bayfield de 1983, au Canada à 39,600$ T.I.
Voici le Bayfield 32 adoré par ses propriétaires et "snobé" par les partisans des voiliers plus racés. Qu'en est il vraiment? Le Bayfield est en fait assez "rapide" mais sa faiblesse est surtout au près ou il ne peut prétendre à compétionner avec un voilier plus récent équipé d'un mât plus haut et d'une dérive profonde appelé en chinois "fin keel".
Un très beau Bayfield 1988 à 49,000$ aux USA
Mais pour ceux qui recherche "LE" bateau de croisière à prix modique, avec un intérieur offrant beaucoup d'espace de vie et de rangement, un tirant d'eau minimal et un mât plus court que la moyenne et avec un comportement en mer plus confortable qu'un voilier plus typé.
Un Bayfield  1975 "modernisé" à seulement 38,900$ T.I.
Mais la grande différence est tout simplement son "look" très classique, qui ne ressemble en rien au millier de bateaux fabriqués depuis des décennies, on adore ou on aime pas, mais il ne laisse certainement personne indifférent.
Très beau cockpit du Bayfield 1983
Un autre avantage majeur, est sa disponibilité et son prix. Une petite recherche sur un site internet nous amènes à 18 Bayfield de 1975 @ 1988 et dont les prix commence de 25,900$ pour un 1977 @ 52,600$ pour un 1980...mais pour 49,000$ un 1988 est disponible.
Ce qui prouve encore une fois que l'année n'est qu'un petit critère pour expliquer les prix demandés.
Pour notre exercice, la plupart des photos proviennent du 39,600$ de 1983 situé au Canada et la photo du Bayfield au sec est un 1988 aux USA. 10 des bateaux à vendre sont au Canada, majoritairement en Ontario et comme déjà mentionné lors de la visite d'un autre bateau, les voiliers Canadiens ou du Nord Est Américains sont en général beaucoup mieux entretenus, ce qui explique souvent le prix.
Toujours le Bayfield 1983 mais il est évident qu'une mise à jour à été faite!
Le dessin du pont est bien pensé pour la croisière, avec des passavants large, filière double, davier avec compartiment avec de la place pour 2 ancres. Le cockpit est profond avec de la place d'entreposage sous les sièges, barre à roue avec siège surélevé pour le barreur.
Cockpit d'un très beau Bayfield de 1975 à seulement 38,900$ T.I.
C'est un bateau, qui garde bien sa valeur, parce qu'il est encore assez en demande à cause de sa "gueule" et son tirant d'eau idéal pour les Keys, les Bahamas...ou pour le lac des Deux Montagnes!
Malgré sa "lenteur" un Bayfield dans les bonnes conditions peut faire son 150 miles par jour et plus confortablement que bien des voiliers plus récents. D'ailleurs pour se donner une perspective, j'ai sorti les statistiques pour le comparer avec un Bénéteau 311 des années 2000 disponible dans les 60,000$.
Carré classique et fonctionnel du Bayfield 1983
Un peu d'histoire, le Bayfield 32 qui est en fait un 30 est sorti en 1973 d'un chantier en Ontario et visait la clientèle "Croisière" ce qui explique la décision d'avoir un petit tirant d'eau, quille longue avec gouvernail attaché et gréé en cotre.
La décision fut prise plus tard de changer le nom pour le B32 (plus vendeur!) en incluant le beaupré dans le calcul de longueur mais sa longueur de flottaison demeure un petit 23' 3", typique de bien des 28', par contre son 10' 6" de largeur et sa hauteur sous barrot de 6' 2" était assez exceptionnelle pour l'époque.
 
Évident que le propriétaire aimait son Bayfield 1983
Si vous trouvez que le Bayfield a un petit air de famille avec le Gozzard, c'est qu'en fait c'est la création du même architecte, mais pas avec le même budget. Le Bayfield est resté en production jusqu'à la fermeture de l'usine en 1989 après avoir livré 300 bateaux, la plupart en version cotre (525' ca), certains en version ketch et même une version "plus" avec un mat de 7' plus long.
Au cours des années le diesel offert, le Yanmar, est passé du 2GM au 3GM. Un 2GM est amplement suffisant pour un 30/32' mais pour ceux qui prévoit des navigations avec des fort courants, optés pour les modèles plus récents.
A l'intérieur, on "voit" qu'on est dans un 30' et non un 32'.
Chambre en V en avant, avec "jeu de pieds" garantis tellement que c'est étroit. Une toilette combiné avec douche fait face à un cabinet de rangement. Le carré, est très classique avec ses fauteuils à bâbord et a tribord séparé par une table à abattant.
Une solution...acheté un Bayfield 36 pour grosso modo 20,000$ de plus!
Une cuisine en L compacte mais pratique, Bayfield 1983
La cuisine situé sur un côté de la descente décentré, est équipé d'un vrai poêle, rare sur un 30/32'. L'intérieur est "riche" avec beaucoup de bois, du contre-plaqué/teck. Par contre, une déception pour un voilier de croisière...seulement 20 gallons d'eau! Mais pour un 30/32' de série de cette époque, c'est plutôt usuel.
La qualité de construction était au dessus de la moyenne pour un bateau de série, et à part d'un bateau négligé par son proprio, les Bayfields n'ont pas de problèmes structurels.
Surtout auprès des bateaux qui ont passés leur carrière dans les Grands Lacs ou le Nord. Par contre, si un entretien minimal, n'a pas été respecté, des infiltrations d'eau autour des hublots et de la quincaillerie peuvent avoir causé des dommages internes.
 
Maintenant pour les chiffres...
Pour permettre de se "situer", voici un comparatif entre un Bayfield 30/32' typique et un voilier récent, dans ce cas un Beneteau 311, version quillard. (Aussi disponible en version dériveur 2' 11")
Bénéteau 311 des années 2000
Voici un comparatif chiffré du Bayfield 30/32 et un Beneteau 311
Longeur Hors Tout: 32' 0" vs 32' 3"
Longueur de Flottaison: 23' 3" vs 28' 10"    
Maître Bau: 10' 6" vs 10' 7"
Tirant d'Eau: 3' 9" vs 4' 9" (2'11")
Déplacement: 9,600 lbs vs 8047 lbs
Ballast: 4,000 lbs vs 2425 lbs
Superficie Voile: 525 vs 590
Tirant d'air: 40' 0" ou 47' 0" vs 48' 0"
Hauteur sous barrot: 6' 2" vs 6' 2"
Couchettes: 2+3 vs 4+2
Capacité Diesel: 20 gal. vs 17 gal.
Capacité Eau: 20 gal. vs 42 gal.
Capacité Eau noire: 35 gal. vs 15 gal.
Comparatif du comportement
Vitesse de coque: 6,5 vs 7,1
Index de confort: 25,96 vs 17,87
Index de chavirage: 1,92 vs 2,14

Pour avoir accès et participer à toutes les différentes discussions sur "Voile Abordable", voir
http://http://forums.voileabordable.com/read.php?8,513311
Free counters!

Commenter cet article