Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jacques Famery

Quelqu'un qui serait à la recherche d'un voilier de croisière, aura tendance à regarder les Beneteau, Jeanneau de ce monde.  Mais une marque qui mérite d'être visité est C&C.  Très connu pour ses voiliers plus typés, C&C vers la fin des années '70 lança pour la nouvelle industrie du charter le Landfall 42, ceci pour compétitioner les Whitby et surtout le très populaire Morgan.  Le Landfall 38 fut lancé en 1979 et en 7 ans, seulement 180 bateaux furent construit.
Le C&C Landfall 38, fait lui aussi parti des voiliers choisis par Practical Sailor et la revue Sail comme étant un des 20 meilleurs bateaux, basé sur des critères comme la construction, la performance, le tirant d'eau, le prix de l'usagé et sa valeur de revente. 
Pour voir les commentaires sur un forum: http://forums.voileabordable.com/read.php?8,521863
Un Landfall 38 1983 à 39,900$
C&C ayant plus d'expérience que n'importe quel autre fabricant pour la technique de construction des coques et ponts en composite de résine et de balsa opta tout naturellement pour cette technique et il est très rare de trouver un bateau souffrant de problème structuraux.
- Contrairement aux C&C "normaux" le bordé n'est pas fini avec un rail en aluminium mais plutôt avec une bande de teck boulonnée au pont et la coque.  D'ailleurs, si les Landfalls ont une faiblesse, c'est bien les entrées d'eau persistante le long du joint pont/coque, la "quincaillerie" présente sur le pont et les hublots et particulièrement les pieds de chandelier.  Donc une inspection poussée est nécessaire à l'achat et ensuite d'une façon régulière.
Un beau pont dégagé avec dorades...un plus pour le Sud
Le pont des Landfalls sont très bien organisé la circulation est facile et sécuritaire.  Un puit d'ancre est évidemment disponible, mais devra être équipé d'un système pour le garder fermé.  Le cockpit avec sa grande barre à roue démontre très bien les origines "courses" de ce C&C et est très confortable pour le barreur.  Par contre pour la "farniente" ce n'est pas le Pérou!
Le cockpit "compétition" d'un Landfall 1981 à 39,900$
L'intérieur vise le croisiériste typique, très bien organisé.  La chambre avant en V est un peu serré pour de grands adultes mais pour un adulte seul ou deux enfants elle est parfaite.  Le carré est, on ne peut plus classique avec les bancs face à face, convertible en couchette.
La chambre avant, toujours du Landfall 1981 à 39,900$
Carré, équipé de chauffage d'un Landfall 38 1981 à 47,400$
Petit coin, salon d'un Landfall 1984 pour "liveaboard"!
 Pour un bateau de croisière, la cuisine est parfaite avec sa forme en U avec beaucoup de rangement et espace comptoir.  Pour compléter le confort d'un voilier de croisière, la toilette avec douche séparée rencontre encore une fois les critères d'un voilier axé sur la "grande croisière".  En fait, le volume d'espace employé pour la cuisine et la toilette peut sembler exagérer pour le propriétaire visant que les weekends et les 2 semaines de vacances annuelles.  Mais ici, on parle d'un concept qui vise résolument le couple en voyage longue durée.  En français, des "liveaboards"!
Cuisine d'un Landfall 1981 à 39,900$
Cuisine d'un autre Landfall 1981 à 39,900$!
Très belle salle de bain d'un Landfall 38
 En final, un lit de quart double est inséré en arrière du beau poste de navigation. 
"Chambre" arrière du Landfall 1981
 Les Landfall 38 était livré avec un Yanmar 30hp, mais pour gagner de l'espace dans la cabine, le moteur était "enfoui" assez profondément en dessous du cockpit, ce qui amène des problèmes d'entretiens, même les plus simples comme ajouter de l'huile ou du  liquide refroidissant.  Ceci dit il y' a un panneau d'accès pour améliorer l'accès...qui demeure pas facile.
 Le Landfall 38 est un voilier de croisière mais il ne renie pas ses origines, et c'est un bon marcheur, facile à barrer sous toute les amures.  La grande surface du génois exige presque obligatoirement un enroulleur de bonne qualité.  Au moment de la recherche pour ce voilier, il y' avait une trentaine de Landfall 38 à vendre, tous aux USA, surtout sur la Côte Est et 2 Canadiens plus un en Nouvelle Zélande.   Les prix couraient de 39,900$ jusqu'à 95,000$, la plupart étant dans les 55,0/60,000$
Les photos sont pour la plupart d'un Landfall de 1981 à 39,900$.  Pour donnée une idée de ce qui est disponible dans les mêmes grandeurs, j'inclus quelques photos d'un Catalina 387 offert en usagé à partir de 150,000$ et neuf à 213,000$.
Un bel exemple qu'un 38 n'est pas toujours un 38!  Le Catalina 387 fait plutôt dans le 39'
 
Catalina 2012 387
Le carré d'un Catalina 2012
La cuisine avec frigo vertical d'un Catalina 387
.
STATISTIQUES:   C&C Landfall 38 vs Catalina 387
Longueur Hors Tout: 37'7" vs 39'10"           
Longueur de Flottaison: 30'2" vs 32'5"     
Maître Bau: 12'3" vs 12'4"             
Tirant d'Eau Standard: 4' 11" vs  4'10"           
Tirant d'Eau Long: N/D
Tirant d'Eau Dériveur: N/D
Déplacement: 16700lbs vs 19500lbs       
Superficie Voile: 652 vs 719
Tirant d'air: 51'9" & 53'0"  vs  56'0"
Hauteur sous barrot: 6'3" vs  6'9"
Couchettes: 4+2 vs 4+2
Capacité Diesel: 30g. vs 36,8g.
Capacité Eau:  150g. vs 102g.
Capacité Eau noire: 32g. vs 23g.
Comparatif du comportement:
        Vitesse de coque: 7,4 vs 7,63
        Index de confort: 27,29 vs 30,58
        Ratio chavirage: 1,93 vs 1,83
 
Free counters!

Commenter cet article

Ulrich, Herveline, Aïlys,Erevan et Zalaée 21/08/2012 08:22

Bonjour. j'aime beaucoup votre article et les comparaisons entre voilier semblable. Je suis à la recherche d'un voilier pour un éventuel tour du monde avec ma femme et mes trois enfants. connaîtriez vous une bonne façon de magasiner au travers d'un site comparatif comme votre article?
petit budget (25.000$ à 50.000$) nous cherchons un sloop autour de 12 mètres, équiper TDM, acier, quillard, grande capacité en eau et gazole...
merci et bonne journée